1ère rencontre Synodale : « Se laisser porter par la confiance »

Nous étions environ 300 chrétiens du Diocèse, rassemblés en synode les 17 et 18 novembre pour relever à partir des remontées des équipes synodales toutes les actions dans le Diocèse qui apportent la Joie. 

Mais qu’est ce qu’un « synode » ? C’est « Marcher ensemble, chacun à son rythme » ou « Franchir un seuil ». Cela se fait en mettant en commun ce que nous sommes, en rendant témoignage des réalités que nous vivons, en nous exprimant en toute liberté, vérité et charité et en nous écoutant sans jugement et enfin en tenant conseil. Chaque baptisé est un élément actif de l’évangélisation. La finalité de ce synode est un itinéraire de conversion à la fois missionnaire et pastorale.

Les thèmes des 8 forums ont été tirés du texte du Pape François « La joie de l’évangile » à savoir : « La paroisse est un lieu de présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration. »

Voici, maintenant les témoignages de ce que nous, paroissiens de Loué, avons vécu pendant ces 2 jours :

1er témoignage : « Ces journées synodales ont été une véritable révélation de la force de l’Esprit Saint qui jusque-là m’apparaissait comme un concept assez insaisissable. Je suis arrivé au synode avec « mes certitudes et mes idées » et j’en suis ressorti habité par un nouveau compagnon que je partage désormais avec beaucoup. C’est un sentiment curieux que de lâcher prise pour se laisser guider par une voix intérieure commune à son voisin ou à sa voisine.

Si j’avais à résumer en 2 mots ce que j’ai vécu, je dirai : RENONCEMENT ET PAIX ! »

2ème témoignage : « Pour ma part, j’ai été habitée d’une joie profonde à démarrer ce synode. Émerveillée d’être ainsi rassemblés en Église, avec des personnes que je ne connaissais pas, ne sachant pas où cela me mène, mais confiante. Joie d’expérimenter cette dimension universelle de l’Eglise.

J’ai vraiment reçu cette grâce demandée à l’ouverture de ce week-end : ÊTRE REMPLI DE RECONNAISSANCE MUTUELLE ! »

3ème témoignage : « Ce fut pour moi une révélation, j’ai vu l’Eglise ! J’ai compris aussi ce besoin de l’Esprit Saint dans nos vies pour changer, pour aider les autres à voir ce que nous voyons. CE JÉSUS-SAUVEUR, ON NE PEUT QUE L’ANNONCER ! LE CHRIST EST VIVANT ! OUF, IL Y A L’ESPRIT SAINT ! »

4ème témoignage : « Ces journées ont été l’occasion de rendre visibles toutes les belles choses qui se vivent actuellement dans les paroisses de notre Diocèse. ELLES SONT RÉVÉLATRICES DE LA PRÉSENCE ACTUELLE DE JÉSUS CHRIST PARMI NOUS ET AU MILIEU DE NOUS, ET DE L’ACTION DE L’ESPRIT SAINT DANS LA GÉNÈSE DE CES BELLES INITIATIVES. Chacun, à sa façon, reflète la Lumière du Christ par son rayonnement, en vivant, avec humilité, la charité source d’une grande joie, donnée, reçue, communicative et missionnaire.

JE ME SUIS LAISSÉE PORTER DANS LA CONFIANCE ET J’AI ÉTÉ TRÈS HEUREUSE D’AVOIR ÉTÉ APPELÉE À VIVRE CETTE BELLE RENCONTRE DE DIVERSITÉS MULTIPLES UNIES PAR LA JOIE DE PARTAGER LE CHRIST ! » 

Les délégués synodaux de la paroisse: Françoise L., Françoise B., Jean-Pierre, Florence, Nathalie et Michel